Les Cafés diabète

Télécharger la fiche action

AFD30 - Association française des diabétiques du Gard

Départemental

Yannick Prioux (Président)

06 09 74 72 88
afd30@laposte.net
https://afd30.federationdesdiabetiques.org/afd-30/association/infos-pratiques#anchor_infos
393, rue de l' Hôstellerie - ADREA, Nîmes 30018, France
Objet de l'association Nous sommes une association fédérée à l’association française des diabétiques.
Notre mission est d’informer, défendre, soutenir, prévenir le public et les malades à propos du diabète.
Activités principales réalisées • Participation à différents forums associatifs ou de santé, organisés par les communes
• Cafés diabète
• Semaine nationale de prévention du diabète – Diverses actions en direction du grand public avec diffusion d’un test de risque (questionnaire international - outil fourni par la Fédération) avec en point fort notre diabète-forum
• Journée nationale du diabète
• Partenaire d’éducation thérapeutique grâce à 3 bénévoles Patient-Experts formés par la Fédération au CHU de Nîmes, à l’hôpital d’Ales et dans un programme d’éducation thérapeutique en ville à Uzès
• Intervention à domicile dans le quartier des Amandiers auprès d’un public de femmes maghrébines
• Plateforme téléphonique via une plateforme départementale d’aide aux services à la personne
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 125
Nombre de bénévoles 12
Nombre de volontaires
Nombre de salariés
Territoire d’intervention de l’association Départemental
Noms des régions, départements ou villes du territoire d’intervention Gard
Description de l'action Les cafés diabète sont animés par un ou deux bénévoles de l’association.
Les participants échangent leurs expériences de malades ou de proches de malades. Il peut y avoir de l’éducation à la maladie ou simplement des échanges sur la pluie et le beau temps car c’est important également.
Créés en février 2018, à l'époque les cafés diabète n'existaient qu'à Paris. Les "Cafés des aidants" de « Présence 30 » nous ont inspirés.
Nous recevons entre 8 et 12 convives à chaque Café diabète et c'est un moment important pour nos bénévoles engagés dans cette action, de remotivation et d'échanges entre eux.
Les Cafés diabète accueillent les personnes atteintes de diabète et leurs aidants, conjoints, amis, proches…
C'est un suivi pour les patients ayant fait une "éducation thérapeutique" en milieu hospitalier, mais aussi une incitation à en faire une. Écouter, entendre, dire......la parole du patient est un véritable soin. Les personnes découvrent qu'elles ne sont pas seules à avoir un diabète, qu'elles sont des personnes "normales" porteuses d'une maladie nommée diabète.
Nous y recevons parfois des spécialistes de type diététiciens, psychologues, sophrologues...intéressés par notre démarche.

Rendez-vous gratuit. Des consommations sont offertes aux participants que l’on appelle les « convives ».

Rendez-vous dans 3 cafés du département :
A Nîmes à l’inter-hotel Les Costières : 2ème lundi du mois de 14h30 à 16h30
Ales au Blessing Café : 1er mardi du mois de 14h30 à 16h30
Uzès au Vieux Café d’Aniathazze  : 1er lundi du mois de 14h30 à 16h30
Les établissements qui nous reçoivent nous réservent un accueil très chaleureux et ont été très sensibles à notre démarche.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'actionBlessing Café, 10 Rue Michelet, 30100 Alès lnter-hotel Les Costières, 205 Rue Tony Garnier, 30900 Nîmes Vieux Café d’Aniathazze, 1 Boulevard Gambetta, 30700 Uzès
Date de début de mise en œuvre01/02/2018
Fréquence de l’actionHebdomadaire
Durée prévueIllimitée
Budget de l’action et/ou détails des postes de dépenses500€/an qui correspondent aux consommations que nous offrons aux convives des cafés-diabète
Qui sont les financeurs ?Nous-mêmes et il y a deux ans nous avions eu un financement suite à un appel d’offres émis par le fond de développement de la vie associative (FDVA) qui nous avait accordé 1500€ pour 2018 et 2019
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserBouche à oreille, soutien mutuel et pair-aidance.
Certains participants en parlent autour d’eux et l’une d’elles a attiré ainsi aux Cafés Diabète, plusieurs femmes d’origine maghrébine de son quartier (Les Amandiers à Nîmes).
D’autres participants se voient en dehors des Cafés Diabète.
Même s’il y a un animateur, les participants sont souvent moteurs des thèmes abordés dans les Cafés Diabète.
Y'a-t-il une dimension consacrée à l'empowerment dans votre action ?Oui, il y a une dimension consacrée à l'empowerment
Merci de préciserChacun nous parle de son expérience face au diabète et grâce à cela, les participants reprennent confiance en eux, sont plus autonomes face à la maladie.
Les conseils des bénévoles y participent également.
Répond-elle à un appel à projet ou un appel d’offres ?Oui
Merci de préciserRéponse à un appel d’offres émis par le fond de développement de la vie associative (FDVA) qui nous avait accordé 1500€ pour 2018 et 2019
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserC’est d’une part pour répondre au fait que l’association n’a pas de permanence physique et la nécessité de proposer des rencontres répartis sur l’ensemble du département car il y a rapidement beaucoup de temps de trajets sur nos petites routes et des problèmes de mobilité pour rencontrer les publics qui pourraient avoir besoin de nous.
Quel est l’objectif général ?Couvrir au maximum le territoire pour aller au devant des publics diabétiques et de leurs proches afin de faire un accompagnement assez personnalisé et de la prévention
Quels sont les objectifs opérationnels ?Attirer un maximum des malades diabétiques et leurs proches en proposant des rendez-vous informels dans des cafés en ville.
Nombre de bénéficiaires (par an)30 personnes par mois environ
Personnes concernées par l’actionPersonnes malades, Proches de malades et/ou situation de handicap
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Nombre de bénévoles impliqués dans l'action1 ou deux bénévoles sont présents à chaque café diabète
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleDépartementale
Où votre action se déroule-t-elle ?Dans des cafés / restaurants / hôtels
TerritoireUrbain
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Non
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Non
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Oui
Méthode retenueInterne (auto-évaluation réalisée par votre association)
Procédés opératoires utilisésFeuille de présence, Suivi des participants par mails collectifs et individuels
Quels sont les indicateurs d’activité utilisés ?Nombre de participants
Quels sont les indicateurs de résultats utilisés ?Indicateurs informels mais chacun parle de ses progrès face à la maladie d’un mois sur l’autre (échange sur la glycémie entre les participants)
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Merci de développer votre réponseNous sommes de plus en plus nombreux et avons de plus en plus la visite de personnes nouvelles
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Oui
Ce bilan a été remis...Les deux
Si un bilan officiel a été remis, à qui l'a t-il été précisément ?Financeurs
L’action est-elle susceptible d’être transférée sur un autre territoire ?Oui
Merci de développer votre réponseDes Cafés Diabète existent déjà ailleurs sur le territoire
Des outils de transférabilité ont-ils été prévus/utilisés ?Non
Canaux de communicationRelations presse, Réseaux sociaux, Autres
Quels médias ont parlé de votre action ?Une semaine avant chaque café diabète, un CP est envoyé dans les journaux locaux. Celui d’Uzès est annoncé chaque fois par voie de presse dans le journal local, pour Nîmes et Alès, l’annonce n’est pas constante.
Quels réseaux sociaux ont parlé de votre action ?Facebook
Sur quels autres canaux a-t-on parlé de votre action ?▪ Flyers déposés et mails envoyés aux pharmacies qui sont à proximité des Cafés Diabète
▪ Intervention pour présenter les Cafés Diabète lors de notre Forum Diabète en juin 2019.
3 participants des cafés Diabète sont venus témoigner.
Logo Santé Info Droits