Actions de Groupe Santé contre le laboratoire Bayer pour l’Androcur

Télécharger la fiche action

AAAVAM – Association nationale de défense des intérêts des victimes d’accidents des médicaments

National

Georges Alexandre Imbert (Président)

06 74 46 00 97
georgesalexandre.imbert@orange.fr
https://www.aaavam.eu/
10 Rue de la Paix, Paris 75002, France
Objet de l'association - Aide aux Victimes des accidents et maladies liés aux risques des médicaments.
- Lutte contre les suicides et les actes de violences favorisés par les prescriptions de tranquillisants et de somnifères (anxiolytiques de la classe des Benzodiazépines et apparentés).
Activités principales réalisées Informations médicales et juridiques pour les victimes et leur ayant droit.
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 12 000 témoignages/ environ 3 000 cotisants
Nombre de bénévoles 12
Nombre de salariés Consultants, pas de salarié
Territoire d’intervention de l’association National
Description de l'action Pour les victimes qui nous ont adressé leur dossier médical, nous avons assigné en "Action de Groupe Santé" le laboratoire Bayer au Tribunal de Grande Instance de Lille.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'actionTribunal de Grande Instance de Lille, 13 Avenue du Peuple Belge, 59800 Lille
Date de début de mise en œuvre01/01/2019
Fréquence de l’actionEdition ponctuelle
Durée prévue+ d'un an
Qui sont les financeurs ?Financement par l'AAAVAM
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserL'AAAVAM suit le drame lié à l'Androcur depuis 2012 et le décès d'une jeune fille de 12 ans. Une plainte au pénal est en cours, un juge d'instruction a été désigné récemment.
L'AAAVAM a donné la préférence à cette nouvelle procédure d'Action de Groupe Santé. En effet, les procès individuels sont très contraignants pour les victimes et peuvent durer une dizaine d'années et représenter un coût élevé.
L'avantage des Actions de Groupe Santé c'est d'obtenir une procédure accélérée, notamment en cas d'appel du laboraoire Bayer, mais aussi l'intérêt de la désignation d'un "Médiateur" pour des "arrangements" avec les assureurs pour des indemnisations.
Quel est l’objectif général ?Mettre en lumière les risques de l'Androcur pour les patients et obtenir des indemnisations pour les victimes
Type de publicsTous les publics
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleNationale
Où votre action se déroule-t-elle ?Tribunal
TerritoireUrbain, Périurbain, Rural
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Oui
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésDossiers des victimes, rapports, documentations, etc.
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Non
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Non
Merci de développer votre réponseNous attendons toujours que le Tribunal accepte notre plainte
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Non
Canaux de communicationRelations presse, Sur le site de votre association, Newsletters internes, Revue de l’association/Flyers/Affiches
Logo Santé Info Droits