« Atelier MASK’ARADE » Confection de masques barrières et surblouses

Télécharger la fiche action

UDCSF - UNION DÉPARTEMENTALE DE CONFÉDÉRATION SYNDICALE DES FAMILLES DU BAS-RHIN

Colin RIEGGER (Secrétaire général)

03 88 23 43 60
conso.csf67@orange.fr
https://www.la-csf.org/
184 Route du Polygone, Strasbourg 67100, France
Activités principales réalisées Organisation familiale, de locataires, de consommateurs et usagers de la santé
Téléphone 03 88 23 43 60
Courriel conso.csf67@orange.fr
Territoire d’intervention de l’association Départemental
Description de l'action « Atelier MASK’ARADE » Confection de masques barrières et surblouses pour le personnel soignant et accompagnant social, et les familles.
L’atelier de confection a été installé semaine 16 et la production a démarré le 17 avril.
Le 20 avril, la Préfecture a certifié l'atelier de confection MASK’ARADE comme Mission d'Intérêt Général facilitant le déplacement des professionnels et bénévoles durant la période de confinement.

1.LES MOYENS MIS EN OEUVRE

1a. La structure CSF
- Des locaux : La CSF a mis à disposition du projet ses locaux du 184 route du Polygone adaptés à l’installation d’un atelier temporaire de confection.
Une grande salle dotée de mobilier permettant d’installer les postes de travail à distance conformément aux préconisations de sécurité sanitaire.
Une configuration des lieux permettant d’organiser un sens de circulation réduisant la proximité : Deux toilettes et deux cuisines accessibles pour les participants au projet ; l’accès aux locaux de plain-pied sur la voie disposant de plusieurs portes permettant d’entrer et sortir sans se croiser; de l’espace de stockage.
- Un protocole strict et la mise à disposition d’équipements barrières pour assurer la sécurité des participants face aux risques de contamination par le nettoyage et la désinfection des locaux.
- Des moyens humains : l’UD CSF a mis à la disposition du projet deux salariés pour assurer le montage et le pilotage de l’action, la sécurité des locaux et des participants, la mobilisation des bénévoles ainsi que la logistique pour approvisionner l’atelier en tissus, élastiques, kit de montage, consommables divers etc….
- Des moyens financiers de l’UD CSF : pour assurer l’achat de matières premières et fournitures diverses ; acheter des repas aux participants, assurer la révision d’équipements.
Le soutien financier de partenaires a été sollicité. Le crédit Mutuel, les bailleurs Habitation Moderne, OPHEA, OPUS 67 et la SIBAR ainsi que l’UDAF ont répondu favorablement. L'ANCT, dans le cadre d'un soutien exceptionnel lié à la crise du COVID19, soutient notre action à hauteur de 2500 euros. L’Euro métropole de Strasbourg soutien également à hauteur de 1000 euros.

1b. Les compétences de professionnels et matériel de confection
/ Humeur Aqueuse/ Mulata Création
Quatre couturiers professionnels de l’association Humeur Aqueuse et de Mulata Création, et des bénévoles ont été recrutés via le réseau CSF pour encadrer l’atelier. Ils ont organisé le processus de fabrication afin de répondre aux exigences de la norme AFNOR (pour la fabrication de masques), ont participé à la confection et encadré les bénévoles « couturiers» afin de garantir des produits conformes.
Pour garantir la qualité des masques et la continuité du processus de fabrication, nous avons provisionné la rémunération d’1 ETP sur ce poste d’encadrement.
Le parc machine (machines à coudre et surjeteuses) a été mis à disposition par le CSC de l’Elsau, Humeur Aqueuse et des bénévoles expérimentés. En contrepartie la CSF s’est engagée à la révision et à la remis en état des machines à la fin de l’atelier.

1c. Des bénévoles mobilisés dans plusieurs quartiers de l’EMS
Le réseau CSF du Bas-Rhin et l’association Humeur Aqueuse ont mobilisé une équipe de 24 couturières et couturiers de niveaux très différents issus du quartier du Neudorf mais surtout des quartiers: Neuhof-Meinau, Quartier des Ecrivains, Elsau, Quartier du Guirbaden, etc.
Les bénévoles intégraient les équipes de production en fonction de leurs disponibilités. La production était assurée par 6 à 8 personnes par demi-journée afin d’assurer une production 5 jours par semaine de 9h à 18h.

2.LES PRODUCTIONS ET LEUR DESTINATION

2a. Les productions de masques barrières.
Il s’agit de masques barrières 3 couches en tissus fabriqués avec du tissage coton fin avec maintien élastique ou élasthanne. Il répond aux critères de conformité préconisés par l’AFNOR.
Le rythme de production est variable en fonction des équipes et de leurs effectifs. Il a atteint entre 100 et 200 masques/jours.
Plusieurs associations et services nous ont passé commandes pour permettre la continuité de leurs activités auprès de leurs bénéficiaires.
Sur les 2600 masques confectionnés, 1500 masques ont été livrés à :
L’Association l’ETAGE,
La structure d’hébergement d’urgence le Château d’Eau,
Le Secours populaire,
Le CSC de l’Elsau,
L’UDAF 67,
L’AGATE Neuhof,
L’association les Petites Cantines,
Le service de réa des hôpitaux Universitaires,
La Déléguée de la Préfète, Mme Kilicoglu (pour les petites structures de proximité et quelques habitants du QPV Hautepierre)
L’association AMSED (aide aux migrants),
Le CSC du Neudorf,
L’EPSAN etc….
Fédération des Malades et Handicapés

Le reste de notre production a également été proposée :
- aux associations CSF implantées au Neuhof, au quartier des Ecrivains, à l’Elsau et au Guirbaden afin qu’elles soient distribuées aux bénévoles du secteur et aux familles.
- au réseau AFNOR pour équiper des particuliers passant directement commande sur le réseau.
- aux particuliers domiciliés à proximité de nos locaux et plus largement dans le périmètre de nos locaux.

2b. Les surblouses pour les soignants
Le réseau Maskup nous a livré 150 kits tissus à assembler à la machine. L’ensemble a été livré en semaine 19 pour être distribué aux soignants (infirmières libérales et établissements de santé)
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'action184 Route du Polygone, Strasbourg, France
Quand l’action a t-elle ou va t-elle débuter ?15/04/2020
Quels sont vos objectifs par rapport à cette action ?Face à la pénurie de masques et surblouses, l’UD CSF du Bas-Rhin a décidé de participer à l'effort de production d'équipements barrières afin de les mettre gratuitement à disposition des associations mobilisées auprès des plus fragiles, des soignants et des familles.
Il s'agissait de mobiliser le réseau CSF de l'EMS, nos partenaires ainsi que les bénévoles, et créer un atelier de confection pour produire en quantité des masques barrières et surblouses.
Si votre action est terminée, avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Nombre de bénéficiaires (par an)2600 masques confectionnés
Type de publicsTous les publics
Qui sont les financeurs ?La Collectivité de l’Euro métropole de Strasbourg, l’Etat, une banque, l’UDAF 67 et 4 bailleurs sociaux
Territoire concerné par l’actionUrbain
Une évaluation a t-elle été faite ou est-elle prévue ?Oui
Un bilan est-il fait ou prévu ?Oui
Si oui, n’hésitez pas à en préciser les modalités (remis en interne, externe, résultats obtenus ou attendus, etc.)Ce projet a été une aventure humaine dans un contexte de crise exceptionnelle pour pallier la pénurie d'équipements de protections contre la pandémie.
Si le projet a permis de participer à l'effort de production, le bénéfice n’est pas que matériel mais également social par la promotion du vivre ensemble.
Il a tissé des liens sociaux forts dans une période de confinement et de crise sanitaire en permettant:
- l’investissement de personnes isolées dans une action collective
- la collaboration active de personnes d'origines et de quartier différents
- l'initiation et l'expérimentation à la vie associative de personnes éloignées du monde associatif
- le partage de savoir-faire et de compétences 
Fréquence de l’action - Est-ce une action :Edition ponctuelle
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Y a-t-il eu, autour de l’action, des évènements, communications orales, écrites réalisés ?Relations presse, Réseaux sociaux
Durée prévue1 mois
Votre action a t-elle pu continuer pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19 ?Oui
L’avez-vous adaptée pendant la crise sanitaire ?Oui
Merci de préciser de quelle manière (contacts téléphoniques, visio, ajustements divers) ?Cette action fait directement suite à la crise sanitaire liée au Covid
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserDans le contexte du confinement, les bénévoles et salariés de la CSF ont dû suspendre une grande partie de leurs actions. Ils ont maintenu une activité réduite dans leurs quartiers d’implantation en affichant les n° d’urgence et distribuant les attestations de déplacement dans les entrées d’immeubles, effectuant du porte à porte de voisinage à de fins de repérage etc.
Ces actions ont été possibles par l’obtention dès les premières semaines de confinement de quelques masques cousus par l’association Humeur Aqueuse. Mais malheureusement en nombre insuffisant pour équiper l’ensemble des bénévoles CSF.
L’isolement des couturiers de l'association, confrontés aux difficultés d’accès aux matières premières et au manque des machines performantes freinait la production qui ne pouvait répondre à la demande. Par ailleurs, nos partenaires assurant l’urgence sociale nous ont informés régulièrement du manque de masques et d’équipements barrières.
Face à cette pénurie, les responsables de l’association CSF ont décidé le 9 avril d’organiser la production de masques et de « surblouses » dans les locaux de l'Union Départementale de la Confédération Syndicale des Familles en mobilisant ses moyens matériels et financiers ainsi que les bénévoles. La production de cet atelier a été mise gratuitement à la disposition de nos partenaires et du réseau MASKUP.
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Nombre de bénévoles impliqués dans l'action24 bénévoles couturières et couturiers
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleLocale
Où votre action se déroule-t-elle ?Locaux associatifs
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Non
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Logo Santé Info DroitsRetour sur le site de france assos santé