Halte-garderie destinée aux fratries d’enfants malades

Télécharger la fiche action

UDAF de Paris - Union Départementale des Associations Familiales

Départemental

Emilie Negrier (Responsable du Pôle Petite Enfance)

06 40 73 09 63
enegrier@udaf75.fr
http://www.udaf75.fr/
28 Place Saint Georges, Paris 75009, France
Objet de l'association Institution reconnue d’utilité publique
Activités principales réalisées - Donner son avis aux pouvoirs publics sur les questions d’ordre familial et de leur proposer les mesures qui lui paraissent conformes aux intérêts matériels et moraux des familles.
- Représenter officiellement auprès des pouvoir publics l’ensemble des familles et notamment désigner ou proposer les délégués des familles aux divers conseils, assemblées ou autres organismes institués par l’état, le département ou la commune.
- Gérer tout service d’intérêt familial dont les pouvoir publics estimeront devoir leur confier la charge.
- Exercer, au nom des familles, auprès des juridictions compétentes toute action civile relative aux faits de nature à nuire aux intérêts matériels et moraux des familles. Elle n’a pas à justifier d’un agrément ou d’une autorisation préalable de l’autorité publique.
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 13 763 adhérents dans 62 associations.
Nombre de bénévoles 431 (en 2018)
Nombre de salariés 176 salariés
Territoire d’intervention de l’association Départemental
Noms des régions, départements ou villes du territoire d’intervention Paris
Description de l'action Le projet propose une réponse quant à la prise en charge des frères et sœurs d'enfants hospitalisés pour lesquels aucun lieu n'est mis à disposition au sein de l'hôpital. Cette prise en charge offre aux parents la possibilité d'être auprès de l'enfant malade de manière sereine tout en bénéficiant à proximité d'un lieu d'accueil dédié et adapté aux frères et sœurs. La halte-garderie apporte donc une réponse personnalisée à chaque famille en proposant plusieurs formules d'accueils (quelques heures, en demi-journée ou en journée complète). Tout ceci afin de s'ajuster le plus possible aux besoins des familles hospitalisées ou en consultation.

A ce jour, dans cette configuration, le projet reste unique en France.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'actionHôpital Necker, Paris, France
Date de début de mise en œuvre01/01/2007
Fréquence de l’actionJournalière
Durée prévueIllimitée
L’action s’inscrit-elle dans une politique publique ?Plans de santé
Plans de santé - Si oui lequel ?L’action de la halte-garderie a pu s’inscrire dans le cadre du plan stratégique 2006-2010 de l'hôpital universitaire Necker-enfant malade. Ce plan, dont a découlé le "nouveau Necker", prévoit notamment une prise en charge du patient plus fonctionnelle et efficiente autour de grands projets tels que la création du pôle mère-enfant Laennec. L'aménagement du nouveau Necker a permis l’aménagement de la halte-garderie UDAF à proximité immédiate de l'entrée principale de l'Hôpital afin d'orienter les familles dès leur arrivée à l'hôpital et de favoriser et soutenir l’accueil et l’accompagnement des frères et sœurs à l’hôpital.
Budget de l’action et/ou détails des postes de dépensesLe budget de fonctionnement de cet établissement est équivalent à 460 000 euros.
Qui sont les financeurs ?- Au niveau du fonctionnement : la Ville de Paris, la CAF de Paris et les usagers.
- Au niveau de l’investissement, en sus de la Ville de Paris et de la CAF de Paris, des Mécènes ont participé à la création de ce lieu à savoir : La Fondation Hôpitaux de Paris, Malakoff, Fondation de France, IDGroupe, Meeschaert.
- L’hôpital Necker met à disposition les locaux à titre gratuit par le biais d’une convention
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserLa participation des usagers passe par l’organisation de différentes instances : conseils des parents, réunions des parents, cafés des parents.
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserA l’origine du projet, un diagnostic et une analyse des besoins a été réalisé de manière conjointe avec l’hôpital et la représentante UDAF des usagers à l’hôpital.
La problématique des frères et sœurs à l'hôpital a été mise en exergue initialement par la direction des usagers de l'hôpital Necker. Les représentants des usagers de l'Hôpital, dont plusieurs bénévoles de l'UDAF de Paris, recensaient de nombreuses plaintes des familles confrontées à la difficulté d'accompagner sereinement leur enfant malade avec d'autres enfants à charge.
A partir de ce besoin exprimé, plusieurs partenaires (Direction de l'hôpital Necker, l'UDAF de Paris, La Ville de Paris et la CAF de Paris) se sont réunis ensemble pour construire ce projet pilote et innovant d'accueil des fratries au sein de l'hôpital dans un espace dédié et adapté. D'où la création en 2007 de la première halte-garderie dédié aux frères et sœurs d'enfants hospitalisés.
Aujourd'hui, l'hôpital Necker a mis à notre disposition de nouveaux locaux idéalement situés à l'entrée principale, à proximité des admissions, au cœur du parcours de soins et intégré au Nouveau Necker.
Quel est l’objectif général ?Le projet vise à l’amélioration de la prise en charge globale des enfants malades et de leurs familles à l’hôpital via l’accueil des frères et sœurs au sein d’une halte-garderie.
Quels sont les objectifs opérationnels ?1. Accompagner les frères & sœurs avec un "espace de vie" hors cadre de soin pour retrouver, sans culpabilité, leur place d’enfant
2. Soutenir les parents dans leur rôle et leur apporter une réponse personnalisée.
Âges0 à 3 ans, 3 à 7 ans
Personnes concernées par l’actionProches de malades et/ou situation de handicap
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Situations socialesFamilles
Nombre de consultants impliqués dans l'action1 bénévole de Lire et Faire Lire et 1 intervenante musicale
Nombre de salariés impliqués dans l'actionUne équipe de professionnels de la petite enfance œuvrent au quotidien (1 responsable, 2 EJE, 2 AP,1 CAP, 1 Agent de service, 1 psychologue, 1 pédiatre)
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleLocale
Où votre action se déroule-t-elle ?Hôpitaux, cliniques
TerritoireUrbain
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Oui
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésProjet Pédagogique
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Oui
Méthode retenueInterne (auto-évaluation réalisée par votre association)
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Merci de développer votre réponseLes objectifs semblent atteints au regard du nombre croissant d’enfants et de familles qui fréquentent cette structure.
L’action est-elle susceptible d’être transférée sur un autre territoire ?Oui
Merci de développer votre réponseCe projet pourrait être transféré sur d’autres territoires, notamment sur les territoires ou les grands centres pédiatriques sont présents.
Des outils de transférabilité ont-ils été prévus/utilisés ?Non
Canaux de communicationRelations presse, Autres
Quels médias ont parlé de votre action ?Ce projet a bénéficié d’une campagne de communication média : La maison des maternelles, réalisation d’un documentaire « Amine et Louane ».
Au niveau presse de nombreux articles : les travaux 2019 de la fédération hospitalière de France, articles AFP, articles guide sparadrap.
Sur quels autres canaux a-t-on parlé de votre action ?Participation à des colloques : la place de l’usager à l’hôpital (APHP), Association nationale des puéricultrices.
Logo Santé Info Droits