Plaidoyer-actions sur les conséquences des violences sexuelles faites aux mineurs

Télécharger la fiche action

France Assos Santé Ile-de-France

Fouraha Said Soilihi (Chargée de mission)

07 56 34 10 15
fsaid-soilihi@france-assos-sante.org
https://ile-de-france.france-assos-sante.org/
28 Boulevard Pereire, Paris 75017, France
Objet de l'association Porter la voix des usagers du système de santé
Représenter les usagers dans les instances de santé régionales
Former les représentants d'usagers
Informer les usagers, les institutions sur les droits en santé et des patients
Participer à l'élaboration des politiques publiques régionales de santé
Communiquer et revendiquer la position de France Assos Santé sur toute question liée à la santé
Activités principales réalisées - Animer un réseau d'associations membres agréées du système de santé
- Recenser, informer et former les Représentants des Usagers dans les instances de santé
Téléphone 01 43 29 92 38
Courriel ile-de-france@france-assos-sante.org
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 52
Nombre de bénévoles
Nombre de volontaires
Nombre de salariés 6
Territoire d’intervention de l’association Régional
Noms des régions, départements ou villes du territoire d’intervention Région ile-de-france
Description de l'action Analyser l'impact des violences sexuelles sur le parcours de santé et de vie des personnes mineures afin de proposer à titre expérimental pour l'Ile-de-France, des axes de prévention et d'amélioration de la prise en charge, mais aussi par la mise en place d'un accompagnement des victimes sur le temps long.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'action28 Boulevard Pereire, Paris, France
Date de début de mise en œuvre01/10/2020
Fréquence de l’actionHebdomadaire
Durée prévue1 an
Durée effective (réalisée)7 mois
Votre action est-elle menée avec d’autres associations de France Assos Santé ?Oui
Plus précisément, cette action est menée :Avec une ou plusieurs associations du réseau
Merci de les indiquer :Action portée par l'URAASS Ile-de-France à la demande des associations participantes
Votre action a t-elle pu continuer pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19 ?Oui
L’avez-vous adaptée pendant la crise sanitaire ?Oui
Merci de préciser de quelle manière (contacts téléphoniques, visio, ajustements divers) ?Contacts téléphoniques et visio, échanges mail
L’action s’inscrit-elle dans une politique publique ?Inceste et violences sexuelles subies pendant l'enfance
Budget de l’action et/ou détails des postes de dépensesFinancée sur le budget de la délégation
Qui sont les financeurs ?URAASS Ile-de-France
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserParticipation d'associations de victimes et de victimes ( pair-aidance)
Y'a-t-il une dimension consacrée à l'empowerment dans votre action ?Oui, il y a une dimension consacrée à l'empowerment
Merci de préciserFaciliter l'autonomie et le rétablissement des personnes concernées dans leur parcours de santé
Suite à la libération de la parole de la victime, faciliter la prise de conscience du traumatisme subi et par la prise en charge globale et l'accompagnement par les pairs, lui permettre de s'inscrire dans une démarche de soins. Cette aide au rétablissement amène la victime à s'autonomiser dans sa prise en charge et à s'inscrire dans un processus de résilience, autour d'un projet de vie.
Répond-elle à un appel à projet ou un appel d’offres ?Non
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserAnalyse de l'existant avec notamment une recherche bibliographique
Echanges avec l'ensemble des acteurs concernés par la problématique
Quel est l’objectif général ?Faire connaître les conséquences en matière de santé publique sur le temps long des violences sexuelles faites aux personnes mineures, dans un contexte de parcours de santé et de vie inclusif
Quels sont les objectifs opérationnels ?- Lister les différentes pathologies, troubles psychiques et conséquences de vie liés aux violences sexuelles.
- Identifier les freins et les points de rupture dans les parcours de santé et de vie des victimes
- Identifier les besoins, les conditions de réussite et les leviers d’action pour parvenir à l’objectif général
- Identifier et/ou lister d’éventuelles actions possibles en matière de prévention contre les violences sexuelles faites aux personnes mineures (bande dessinée, films…) pour les publics concernés (grand public, parents, professionnels de santé, du social etc...)
Nombre de bénéficiaires (par an)200 000 d'après l'Observatoire régional de la santé d'Ile-de-France
Type de publicsTous les publics
Âges0 à 3 ans, 3 à 7 ans, 7 à 12 ans, 12 à 18 ans
SexeFemme, Homme
Situations socio-professionnellesEnfants scolarisés, Etudiants, Autres
Conditions de vieEn famille, En famille monoparentale
Lieux de vieLogement personnel, En foyers ou institutions, A la rue
Personnes concernées par l’actionPersonnes malades, Personnes en situation de handicap, Proches de malades et/ou situation de handicap, Aidants de malades et/ou situation de handicap, Personnes hospitalisées, Professionnels de santé, Professionnels du secteur médico-social, Bénévoles, Autres
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Situations socialesFamilles, Personnes isolées, Publics en situation de précarité, Etrangers en France, Sans domicile fixe
Nombre de bénévoles impliqués dans l'action8
Nombre de consultants impliqués dans l'action16
Nombre de salariés impliqués dans l'action2
Autres personnes impliquées dans l'action (précisez le nombre svp)3
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleRégionale
Où votre action se déroule-t-elle ?Locaux associatifs, Médias / Internet, Forum, congrès, etc, Par téléphone
L'action concerne-t-elle par exemple :Territoire de politique régionale
TerritoireUrbain, Périurbain, Rural
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Non
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
L’action s’inscrit-elle dans un parcours de santé (organisation formalisée sur le territoire) ou dans un parcours de soins ?Oui
Merci de préciser le parcours de santé / de soins dans lequel s'inscrit l'actionParcours de santé dans le psychotraumatisme
L’action s’inscrit-elle dans :Aucun contrat
Existe-t-il un comité de pilotage ?Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?15 personnes (professionnels de santé, professionnels du médico-social, du social, professionnels du judiciaire, associations de victimes, de la délégation et pair-aidants)
Tous les 2 mois environ
Existe-t-il un comité technique ?Non
Existe-t-il d’autres modalités de gouvernance (par exemple si l’action s’inscrit dans un parcours de santé)Non
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésCommuniqué de presse et articles de presse
Site internet de la délégation
Capsules vidéos
Diaporamas
Réseaux sociaux ( Facebook live , Direct Youtube)
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils déjà validés ?Oui
Merci de préciser les outils déjà validésCommuniqué de presse et articles de presse
Site internet de la délégation
Newsletter de la délégation
Capsules vidéos
Diaporamas
Réseaux sociaux ( Facebook live , Direct Youtube)
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils fournis par France Assos Santé ?Oui
Merci de préciser ces outils fournis par France Assos SantéSite internet de l'UNAASS
66 millions d'impatients (https://www.france-assos-sante.org/2021/03/12/mieux-prendre-soin-de-la-sante-des-victimes-de-pedocriminalite/)
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils construits par vous ou votre association ?Oui
Merci de préciser ces outils construits par vous ou votre association- Diaporama
- Capsules vidéos
- Réseaux sociaux
- Newsletter de la délégation
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils de littératie en santé ?Non
Vous pouvez nous transférer vos outils (documents, pdf, photos, vidéos, etc.)J'accepte de transférer mon / mes outils
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Non
Procédés opératoires utilisésStatistiques, Focus groupes, Entretiens individuels
Quels sont les indicateurs d’activité utilisés ?Nombre de réunions
Nombre de participants
Quels sont les indicateurs de résultats utilisés ?Nombre de préconisations
Production d'un livre blanc
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Merci de développer votre réponsePour la première partie : réalisation du plaidoyer
Pour la deuxième partie, en cours de réalisation
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Non
Les objectifs de l’action ont-ils été atteints au regard des indicateurs utilisés ?Oui
Merci de développer votre réponseEn partie
L’action est-elle susceptible d’être transférée sur un autre territoire ?Oui
Merci de développer votre réponsePossibilité d'une expérimentation des préconisations sur le territoire régional d'Ile-de-France mais aussi sur une autre région ou département
Des outils de transférabilité ont-ils été prévus/utilisés ?Non
Canaux de communicationRelations presse, Sur le site de votre association, Réseaux sociaux, Newsletters internes, Partenaires, Revue de l’association/Flyers/Affiches
Quels médias ont parlé de votre action ?Egora (https://www.egora.fr/actus-pro/sante-publique/65293-inceste-et-violences-sexuelles-sur-mineurs-et-si-le-medecin-etait-la)
Atlantico (https://www.atlantico.fr/article/decryptage/metooinceste---ces-traumatismes-psychologiques-auxquels-sont-trop-souvent-abandonnees-les-victimes-sexuels-jean-luc-plavis)
66 millions d'impatients (https://www.france-assos-sante.org/2021/03/12/mieux-prendre-soin-de-la-sante-des-victimes-de-pedocriminalite/)
La Croix (https://www.la-croix.com/Debats/prescription-crimes-sexuels-mineurs-tient-elle-encore-2021-02-15-1201140849)
Actualités sociales hebdomadaires
Quels réseaux sociaux ont parlé de votre action ?Partage de l'information via Facebook et linkedin par des victimes et des associations de protection de l'enfance (entre autres)
Quels partenaires ont parlé de votre action ?La fédération Alter
Logo Santé Info Droits