Université des personnes séropositives (VIH, VHB, VHC)

Télécharger la fiche action

AIDES

National

Grégory Braz (Chargé de mission populations vulnérables et maintien dans le soin)

01 77 93 97 68
gbraz@aides.org
https://www.aides.org/
14 rue Scandicci, Pantin cedex 93500, France
Objet de l'association Lutte contre le VIH, VHB, VHC, et IST.
Activités principales réalisées Prévention, soutien aux personnes, promotion de la santé, accompagnement communautaire, plaidoyer et transformation sociale.
Nombre de volontaires 800
Nombre de salariés 450
Territoire d’intervention de l’association National
Description de l'action Action annuelle de soutien des personnes vivant avec le VIH ou une hépatite virale, en résidentiel sur 4 à 5 jours. Organisée par une grande région AIDES de manière tournante chaque année, parfois avec deux régions.
Action d'information (apprendre aux autres, apprendre d'eux), et de soutien (soutenir, être soutenu), de pair-aidance ainsi que de rupture de l'isolement. Alternance de plénières (avec soignants ou spécialistes d'une question) et d'ateliers en petits groupes, animés par des militants-es formé-es de AIDES.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'action14 rue Scandicci, 93500 Pantin cedex
Fréquence de l’actionAnnuelle
Durée prévueIllimitée
L’action s’inscrit-elle dans une politique publique ?Plans de santé
Plans de santé - Si oui lequel ?Autre : Plan national de lutte contre le VIH, puis Stratégie nationale de santé sexuelle
Budget de l’action et/ou détails des postes de dépenses50.000 euros
Qui sont les financeurs ?Cnam-TS, ANCV, laboratoires pharmaceutiques, DGS
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserL'élaboration des universités est communautaire. La pair-aidance et le soutien mutuel sont au coeur du fonctionnement des stages.
Y'a-t-il une dimension consacrée à l'empowerment dans votre action ?Oui, il y a une dimension consacrée à l'empowerment
Merci de préciser- Apprendre des autres et apprendre aux autres
- Soutenir et être soutenu
- Renforcement de ses capacités
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserOui, c'est essentiel et inclus dans le processus d'élaboration communautaire, avec une phase de recueil des besoins préalable dans les mois qui précèdent l'action.
Quel est l’objectif général ?Objectif principal :
Renforcer les capacités individuelles et collectives des personnes séropositives à agir favorablement pour leur santé.

Objectifs intermédiaires proposés aux participants : Améliorer ses capacités à :
• Intégrer au mieux les démarches de santé et de réduction des risques dans sa vie quotidienne ;
• Aider et à être aidé par d'autres personnes séropositives ;
• Aller vers un mieux être, notamment sur le plan psychologique ;
• Communiquer avec son environnement (proches, milieu de vie, professionnels de santé, etc.) ;
• Agir individuellement et collectivement pour faire évoluer les acteurs de santé (système sanitaire et social, associations, etc.) dans le sens d'une meilleure prise en compte des besoins des personnes malades, le cas échéant à travers la construction de propositions collectives.
• Améliorer sa connaissance des principaux facteurs de santé concernant les personnes séropositives : infection par le VIH et traitements (stratégies, observance, effets indésirables, etc.), prévention et réduction des risques, hépatites virales et autres maladies, etc.
Nombre de bénéficiaires (par an)De 100 à 200 selon les années
File active (s’il y a lieu, merci de la préciser)De 60 à 120 selon les années
Personnes concernées par l’actionPersonnes malades
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Situations socialesPersonnes isolées, Publics en situation de précarité
Nombre de bénévoles impliqués dans l'actionUn copil et des référents locaux d'une vingtaine de personnes pour préparer l'action (salariés et bénévoles). Une vingtaine d'animateurs-trices pendant l'action (bénévoles, éventuellement salariés-es).
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleRégionale
Où votre action se déroule-t-elle ?Villages vacances
TerritoireUrbain, Périurbain, Rural
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Oui
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Existe-t-il un comité de pilotage ?Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?Représentants du siège, de la direction et des volontaires élus régionaux, et référents locaux (lieux de mobilisation). Démarre 8 mois avant la rencontre, une réunion tous les deux mois en moyenne.
Existe-t-il un comité technique ?Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?Non formalisé mais accès aux services généraux du siège de AIDES
Existe-t-il d’autres modalités de gouvernance (par exemple si l’action s’inscrit dans un parcours de santé)Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?Résolutions et avis du conseil d'administration
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésOutils d'animation de groupe : blason, métaplan, jeu de la ligne, etc.
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Oui
Procédés opératoires utilisésQuestionnaires de satisfaction, Focus groupes
Quels sont les indicateurs de processus utilisés ?Évaluation à chaud sur la satisfaction et les objectifs affichés. Plus récemment, outils d'évaluation à distance ( 3 mois)
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Oui
Ce bilan a été remis...Les deux
L’action est-elle susceptible d’être transférée sur un autre territoire ?Oui
Merci de développer votre réponseC'est déjà une action qui tourne chaque année dans une région différente
Des outils de transférabilité ont-ils été prévus/utilisés ?Oui
Canaux de communicationRelations presse
Quels médias ont parlé de votre action ?Article sur seronet.info et dans la revue Remaides.
Logo Santé Info Droits