Ateliers santé : “Revenir à soi”

Télécharger la fiche action

APF France Handicap Dordogne

Départemental

Mélanie Nauleau (Cheffe de Projet promotion de la santé)

06 31 74 82 48
melanie.nauleau@apf.asso.fr
https://www.apf.asso.fr
85 Route de Bordeaux, Marsac-sur-l'Isle 24430, France
Objet de l'association Représentation des personnes en situations de handicap et de leurs proches. Lutte pour la défense de leurs droits
Activités principales réalisées - Lutte contre l'isolement avec des groupes de convivialité (groupes culturels, sportifs, etc.)
- Favoriser le lien social
- Défense des droits et accompagnement des usagers
- Sensibilisation auprès des scolaires, professionnels, collectivités
- Promotion à la santé via groupes ateliers santé, groupes "vie intime et affective"
- Education thérapeutique du patient (ETP)
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 149
Nombre de bénévoles 40
Nombre de volontaires 2
Nombre de salariés 5
Territoire d’intervention de l’association Départemental
Noms des régions, départements ou villes du territoire d’intervention
Description de l'action Proposer des espaces collectifs pour s’interroger sur le regard porté sur soi, sur sa capacité à agir et à faire ses choix. Nous ne sommes pas dans l’acte de soin mais notre approche amène les personnes à revoir leurs perspectives de vie dans une démarche de prendre soin de soi voire de retour aux soins.
Notre posture consiste à considérer chaque personne dans ce qu’elle est, ce qu’elle sait et ce qu’elle vit. En proposant des rencontres collectives réparties sur toute l’année nous prenons le temps de poser les choses, de comprendre les fonctionnements, d’identifier les priorités de chacune et chacun dans son contexte de vie. Cette étape va nous permettre d’identifier les besoins et c’est à partir de là que commence la production collective. Le groupe va se « soigner » en débattant, en s’écoutant, en identifiant les freins pour trouver les évolutions possibles qui pourront améliorer le quotidien. Le groupe se construit au sein d’un climat basé sur la confiance et la bienveillance, par le biais d’une dynamique positive où chacun.e peut trouver sa place et avancer à son propre rythme. Chaque individu est acteur au sein du collectif et décideur des choix opérés dans le cadre du projet. Il s’agit réellement d’une démarche de co-construction.
Chaque personne est importante et a un rôle dans le groupe. L’une des étapes de notre projet vise à faire prendre conscience de cet état d’esprit.
Notre approche met en avant la personne et valorise sa capacité à faire autrement dans une société de plus en plus normalisée. Le handicap est traité de façon transversale puisqu’il impacte la personne et son environnement mais il n’est pas un sujet à part entière.

Exemple d’un projet issu des ateliers santé :
APF France handicap a reçu l’autorisation de l’ARS Nouvelle Aquitaine pour déployer un Programme Expérimental en Education Thérapeutique du Patient de deux ans : EVOLUER EN CONFIANCE AVEC HANDICAP MOTEUR ET TROUBLES ASSOCIES - Enfants – Adolescents – Adultes. DORDOGNE ET HAUTE-VIENNE (2017-2019). Ce programme s’appuie des expertises spécifiques et complémentaires du travail mené en Dordogne dans le cadre des Ateliers Santé Estime de Soi et Sexualité.
10 pairs émulateurs ont suivi la formation de 40h « être praticien en ETP ». Nous avons voulu que cette formation regroupe professionnels et pairs émulateurs pour croiser les expertises et faire évoluer les représentations des uns et des autres.

Notre projet s’inscrit dans le cadre de la Promotion à la Santé.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'actionAgen, FranceBrive-la-Gaillarde, FranceLimoges, FrancePérigueux, FranceTonneins, France
Fréquence de l’actionMensuelle
Durée prévueIllimitée
L’action s’inscrit-elle dans une politique publique ?Programme régional pour l’accès à la prévention et aux soins des plus démunis (Praps)
Qui sont les financeurs ?ARS Dordogne
CPAM Dordogne
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserLes usagers participent à toutes les étapes du projet jusqu’à l’évaluation qui permettra de définir ensemble la suite à donner.
Nos ateliers visent également l’évolution de personnes en situation de handicap de la place de participantes à la place d’animateurs/trices.

Notre projet vise à redonner aux personnes en situation de handicap les moyens de retrouver une place d’actrice de sa santé. Cela passe par l’apprentissage du groupe :
• Prendre la parole devant un groupe
• Apprendre à écouter l’autre
• Ne pas juger
• Apprendre à penser pour soi et pour les autres
A l’issue de nos ateliers des personnes en situation de handicap se sont réinscrites dans un parcours de soin et d’autres ont intégré l’instance politique APF France handicap pour porter la parole des personnes en situation de handicap sur le département Dordogne.
4 personnes issues de nos ateliers santé ont suivi la formation de 40H ETRE PRATICIEN EN ETP et animent des séances éducatives.

Pair aidance : Les ateliers santé sont un espace privilégié pour se poser, se questionner et trouver des pistes d’améliorations.
La présence des pairs émulateurs est essentielle car elle permet de croiser les différentes expertises. IIs ne témoignent pas mais s’appuient de leur parcours pour apporter une réflexion complémentaire.
Y'a-t-il une dimension consacrée à l'empowerment dans votre action ?Oui, il y a une dimension consacrée à l'empowerment
Merci de préciserL'objet de ces ateliers est de :
- Revenir à soi
- Renforcer l’estime de soi
- Développer du pouvoir d’agir
- Décider pour soi

Nos ateliers visent également l’évolution de personnes en situation de handicap de la place de participantes à la place d’animateurs/trices.
Notre évaluation vise à faire exprimer ce que les ateliers ont changé dans la vie de la personne pour elle et pour son entourage.

Notre projet vise à redonner aux personnes en situation de handicap les moyens de retrouver une place d’actrice de sa santé. Cela passe par l’apprentissage du groupe :
• Prendre la parole devant un groupe
• Apprendre à écouter l’autre
• Ne pas juger
• Apprendre à penser pour soi et pour les autres
A l’issue de nos ateliers des personnes en situation de handicap se sont réinscrites dans un parcours de soin et d’autres ont intégré l’instance politique APF France handicap pour porter la parole des personnes en situation de handicap sur le département Dordogne.
4 personnes issues de nos ateliers santé ont suivi la formation de 40H ETRE PRATICIEN EN ETP et animent des séances éducatives.
Répond-elle à un appel à projet ou un appel d’offres ?Oui
Merci de préciserAppel à projet ARS
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserL’analyse des besoins est le socle de départ du projet
Quel est l’objectif général ?Renforcer l’estime de soi et la confiance en soi des personnes en situation de handicap
Quels sont les objectifs opérationnels ?- Analyser des situations, repérer les besoins
- Construire avec le groupe les solutions possibles ou pistes d’amélioration
- Transférer des connaissances et compétences visant à développer les savoir-être et savoir-faire cachés ou ignorés chez un groupe et/ou une personne
- Valoriser les capacités à faire autrement
Nombre de bénéficiaires (par an)groupe de 12 personnes (avec si besoin auxiliaire ou proche). Renouvellement des groupes tous les ans
Âges18 à 25 ans, 25 à 40 ans, 40 à 65 ans, 65 à 80 ans, + de 80 ans
Personnes concernées par l’actionPersonnes en situation de handicap
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Nombre de salariés impliqués dans l'actionTous ceux de la délégation Dordogne
Autres personnes impliquées dans l'action (précisez le nombre svp)Pairs émulateurs et Experts hors APF si besoin
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleInfra territoriale, Départementale
Où votre action se déroule-t-elle ?Locaux associatifs, Salles/espaces municipaux ou privés
TerritoireRural
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Non
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Existe-t-il un comité de pilotage ?Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?Réunions de briefing et débriefing autour de chaque atelier pilotées par la Cheffe de Projets Promotion à la Santé.
Existe-t-il un comité technique ?Oui
Quelle est sa composition, le rythme des réunions, etc.?Réunion de cadrage des ateliers santé une fois par semestre.
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésBrainstorming – photos langage – jeux de rôles – vidéos – scrapbooking – esquisses érotiques – techniques d’animations dans le cadre de la promotion à la santé.
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils construits par vous ou votre association ?Oui
Merci de préciser ces outils construits par vous ou votre associationUn guide « De nous à vous… » issu d’une pratique des ateliers santé en Dordogne sur les thèmes Estime de Soi et Sexualité
Parmi ces outils, utilisez-vous des outils de littératie en santé ?Oui
Merci de préciser ces outils de littératie en santéUtilisation de « 25 techniques d’animation pour promouvoir la santé » 2012 Alain Douiller et coll.
Nous menons un programme ETP « Evolution en confiance » vers des adultes et enfants en situation de handicap. Les séances éducatives sont animées par des binômes formés à l’ETP professionnels et pairs émulateurs.
Notre approche dans les ateliers santé s’appuie sur une posture de « non sachant » pour valoriser le savoir et la capacité à faire des personnes en situation de handicap.
Vous pouvez nous transférer vos outils (documents, pdf, photos, vidéos, etc.)J'accepte de transférer mon / mes outils
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Oui
Procédés opératoires utilisésFocus groupes
Quels sont les indicateurs d’activité utilisés ?Nombre de participants – Rythme des rencontres – durée des rencontres
Quels sont les indicateurs de processus utilisés ?La prise de parole en groupe
Quels sont les indicateurs de structure utilisés ?La salle – les horaires – le matériel – les outils utilisés
Quels sont les indicateurs de résultats utilisés ?Ce que j’ai compris ? ce que j’aimerais mettre en place ? qu’est-ce que j’ai fait de bien pour moi ?
Quels sont les indicateurs d’impact utilisés ?J’ai pu dire un « oui » qui m’a ouvert des perspectives, lesquelles ?
J’ai pu dire un « non » qui m’a libéré-e
J’ai compris au moins une chose importante pour moi
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Oui
Ce bilan a été remis...Les deux
Si un bilan officiel a été remis, à qui l'a t-il été précisément ?ARS et CPAM
Les objectifs de l’action ont-ils été atteints au regard des indicateurs utilisés ?Oui
Merci de développer votre réponseIndicateurs :
Nombre d’ateliers, nombre de participants 
Résultats : faire évoluer les compétences à agir pour soi

Indicateurs : nombre de rencontres
Résultats : favoriser l’expression des participants

Indicateurs : les thèmes abordés
Résultats : trouver des ressources personnelles

Indicateurs : nombre de pairs émulateurs
Résultats : partager et transférer les différents points de vue
L’action est-elle susceptible d’être transférée sur un autre territoire ?Oui
Merci de développer votre réponseAujourd’hui les ateliers sont déployés sur la Corrèze et le Lot et Garonne
Des outils de transférabilité ont-ils été prévus/utilisés ?Oui
Canaux de communicationAutres
Sur quels autres canaux a-t-on parlé de votre action ?- 1 recueil de nouvelles « Délires sous consignes ».
- 1 conférence sur l’estime de soi.
- 3 manifestations tout public : ateliers santé/bien-être suivis d’un défilé de mode de femmes valides et en situation de handicap, public accueille 500 personnes à chaque manifestation.
- Plusieurs sollicitations de partenaires extérieurs pour animer ou participer à des tables rondes : « la reconnaissance de l’autre » - « le regard porté sur le handicap » - la sexualité des personnes en situation de handicap »
- 1 participation au Forum des pratiques innovantes à Paris (Sexualité)
- 1 participation au Forum des sexualités à Bordeaux.
- 2 ateliers « sexualité » ont été animés au Centre de rééducation de Lalande en Dordogne
Logo Santé Info Droits