Patient-traçeur pour tous

Télécharger la fiche action

Alliance du Coeur Nord-Pas-de-Calais

Gérard Abraham (Président)

06 50 45 13 07
allianceducoeur.npdc@gmail.com
https://www.alliancecoeur.fr/alliance-coeur-nordpas-de-calais
99 Route de la Bassée, Centre hospitalier de Lens, Lens 62300, France
Activités principales réalisées - Dépistages cardio-vasculaires
- Conférences médicales grand public
- Représentation des usages dans des établissements de santé et instances départementales et régionales
Téléphone 06 50 45 13 07
Courriel allianceducoeur.npdc@gmail.com
Nombre d'adhérents de l'association au 31 décembre de l’année écoulée 6
Nombre de bénévoles 6
Territoire d’intervention de l’association Régional
Description de l'action Il s'agit d'organiser des sessions de formations réunissant des professionnels de santé et des représentants des usagers. Tous les 4 ans chaque établissement sanitaire a l'obligation d'être certifié par la Haute Autorité de Santé or le patient-traceur est une séquence obligatoire dans la visite de certification.
Les RU sont invités à participer à cette méthode patient-traceur.
En s'intéressant au sujet, Gérard Abraham s'est demandé s'il avait, en tant que RU, les compétences de participer à cette méthode patient-traceur et a réfléchi, à l'aide d'un groupe projet national, à une formation spécifiquement dédiée pour les RU sur cette méthode, à partir de mai 2020.
A titre expérimental, avec l'aide du groupe AHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Cliniques) des formations ont eu lieu dans divers établissements du Nord-Pas-de-Calais lors du premier trimestre 2021. L'expérimentation a été validée. Le groupe AHNAC a continué d'exploiter ce dispositif de formations.

La formation se déroule sur une journée. La matinée est consacrée à la partie théorique, l'après-midi à la pratique.

Le groupe projet a été composé du groupe AHNAC, du RSQR (réseau santé qualité risques) des Hauts-de-France, de la STARAQ (Structure Régionale d'Appui à la qualité et à la sécurité des soins en Ile de France), de l'Alliance du Coeur Nord-Pas-de-Calais, de la Direction qualité des services de santé des armées (Ministère de la Défense), de la SOFGRES-CARTO, de la FAQSS, de Laure Misrahi (pharmacien hospitaliser et expert visiteur) et de Sabine Soileux, (formatrice, consultante en pédagogie).

Ce projet est évolutif dans le temps.
Thématiques associées à votre action
Lieu(x) où se déroule(nt) l'actionGHT de l'ArtoisGroupe AHNAC
Date de début de mise en œuvre02/01/2020
Fréquence de l’actionEdition ponctuelle
Durée prévueIllimitée
Votre action est-elle menée avec d’autres associations de France Assos Santé ?Non
Votre action a t-elle pu continuer pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19 ?Oui
L’avez-vous adaptée pendant la crise sanitaire ?Oui
Merci de préciser de quelle manière (contacts téléphoniques, visio, ajustements divers) ?Le groupe projet s'est poursuivi dans les temps, en maintenant des réunions en présentiel et d'autres en visioconférence
L’action s’inscrit-elle dans une politique publique ?Recommandations de la Haute Autorité de Santé
Budget de l’action et/ou détails des postes de dépenses0€
La participation des usagers est-elle une modalité intégrée dans votre action ?Oui
Merci de préciserDu fait de la recommandation de la HAS par rapport au dispositif de la certification
Y'a-t-il une dimension consacrée à l'empowerment dans votre action ?Oui, il y a une dimension consacrée à l'empowerment
Merci de préciserPar la participation du patient qui a accepté d'être patient-traceur d'une part et par la participation des RU qui ont accepté d'être associés à la méthode patient-traceur.
Votre action a-t-elle fait l’objet d’un diagnostic préalable ou d’une analyse des besoins du terrain ?Oui
Merci de préciserLes recherches et rencontres de Gérard Abraham ont mis en lumière le manque de moyens mis à disposition des RU et des professionnels de santé pour participer à la séquence patient-traceur au sein de la certification.
Quel est l’objectif général ?Former les RU et les professionnels à la méthode patient-traceur dans le cadre de la certification des établissements de santé dans sa nouvelle itération.
Nombre de bénéficiaires (par an)Cela représentera environ 300 personnes d'ici à la fin 2022
Personnes concernées par l’actionProfessionnels de santé, Représentants des usagers
Pathologies ou situations de santé à risque abordée(s)
Nombre de bénévoles impliqués dans l'action1
Autres personnes impliquées dans l'action (précisez le nombre svp)Tous les partenaires
Le territoire d’intervention de l’action couvre l’échelleLocale
Où votre action se déroule-t-elle ?Hôpitaux, cliniques
TerritoireUrbain, Périurbain
L’action est-elle coordonnée au niveau national ?Non
L’action est-elle coordonnée au niveau local ?Oui
Utilisez-vous des outils pour soutenir votre action ?Oui
Merci de préciser les outils utilisésIl existe un diaporama, réalisé par le groupe projet et diffusé pendant la matinée des sessions de formation
Une évaluation a-t-elle été effectuée ?Oui
Méthode retenueInterne (auto-évaluation réalisée par votre association)
Procédés opératoires utilisésStatistiques, Questionnaires de satisfaction, Focus groupes
Quels sont les indicateurs de résultats utilisés ?Recueil de verbatims des participants à l'issue de la journée de formation et retours d'expériences qui permettent de personnaliser l'outil de formation pour chaque établissement
Êtes-vous satisfaits de cette action ? Avez-vous atteint vos objectifs ?Oui
Merci de développer votre réponseLes retours des participants sont très satisfaisants.
Il est apprécié que Gérard Abraham soit RU et qu'il co-anime les formations, d'autant qu'il est lui-même patient. Il est important que la formation ne soit pas seulement animée par des professionnels.
Ces formations et les outils utilisés sont des préparations à la certification officielle. Les experts-visiteurs de la HAS utiliseront les mêmes outils durant la certification.
Avez-vous réalisé un bilan « officiel » ?Non
Canaux de communicationPartenaires, Autres
Sur quels autres canaux a-t-on parlé de votre action ?Réponse à un appel à projet de l'ARS lorsque nous en étions à la phase d'expérimentation, qui a permis de labelliser le projet et l’attribution d’un grand prix régional (nous n’étions que 2 à avoir obtenu un grand prix) grâce auquel nous devons bientôt participer à un grand prix national.
Logo Santé Info Droits